« Parole philosophique, parole littéraire, parole politique. A partir de Michel Foucault »

Poster Paris

9 et 10 mai 2017.
Université Paris Nanterre (Sophiapol, EA3932)/Université de Grenade (Espagne)/Association pour le Centre Michel Foucault. Organisées par Judith Revel, Azucena G. Blanco et Arianna Sforzini (dans le cadre du projet de recherche triennal : « Processes of Subjectivation. Biopolitics and Politics of Literature: the Legacy of the late Foucault »)
Mardi 9 mai 2017 (université Paris Nanterre, Bât. Max Weber, salle 2)
9h Introduction – Judith Revel, Azucena G. Blanco et Arianna Sforzini
9h15-10h – Daniele Lorenzini (Centre Prospéro, université Saint-Louis, Bruxelles) :
« Alèthurgie oculaire et littérature de témoignage. De Sophocle à Soljenitsyne »
10h-10h45 – Isabelle Galichon (CIPh/Celis, EA1002) : « Ethopoétique du témoignage – Levi, Wiesel, Antelme »
10h45-11h15 – Discussion 11h15-11h30 – Pause 11h30-12h15 – Erika Martínez (université de Grenade) « Poetry vs Philosophy. The Goverment of Self and Others ».
12h15- 12h45 – Discussion
Déjeuner (13h-14h30)
14h30-15h15 – Azucena G. Blanco (université de Grenade) : « Towards a Politics of Literature in the Late Foucault: Parrèsia and Mimesis » 15h15-16h – Sandra Boehringer (université de Strasbourg)
« Quelle “littérature” antique pour penser la volonté de savoir ? Conseils érotiques et interprétation des rêves dans l’Histoire de la sexualité »
16h-16h30 – Discussion
16h30-16h45 – Pause
16h45-17h30 – Javier de la Higuera (université de Grenade) « Un Foucault platonicien » 17h30-18h00 – Discussion
Mercredi 10 mai 2017 (université Paris Nanterre, Bât. Max Weber, salle 2) 9h30-10h15 – Francisco Javier Alcalá (université de Grenade) « En repensant la fonction de l’intellectuel. Alèthurgie, parrèsia et espace public chez Foucault ».
10h15-11h – Frédéric Gros (Sciences Po, Paris) « Foucault et l’écriture de la tentation »
11h-11h30 – Discussion
11h30-11h45 Pause
11h45-12h30 – Guillaume le Blanc (université Paris-Est Créteil) « Le désordre des discours »
12h30-13h Discussion
Déjeuner (13h-14h30)
14h30-15h15 – Philippe Sabot (université Lille III) « Pour une littérature de l’infamie »
15h15-16h – Olivia Tersigni (Ecole Normale Supérieure de Pise) :
« L’archive, mode d’emploi. Sur les façons de briser le code ».
16h-16h30 – Discussion
16h30-16h45 Pause
16h45-17h30 – Judith Revel (université Paris Nanterre/Sophiapol, EA3932)
« S’écrire soi-même. De la politisation de l’intime »
17h30-18h – Discussion finale.

 


Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

w

Conectando a %s